[Test] Brothers – PS3

brothers

Brothers fait partie des jeux offerts avec le PS+ il y a peu, et j’ai un peu tardé pour le faire : c’est enfin chose faite! En même temps, ce fut rapidement bouclé, il m’a fallu moins de deux heures pour en voir le bout… Reste à savoir si c’étaient deux BONNES heures !

J’avais pas mal entendu parler de Brothers au moment de sa sortie, les critiques l’encensant comme LE jeu à émotion, « le jeu qui va vous faire pleurer »… Moi qui adore chialer devant les séries et les jeux, je me suis dis que j’allais fondre comme une madeleine devant tant d’émotions, vu qu’il m’en faut peu ! Au final j’ai étais très déçu sur cet aspect, j’en attendais tellement que le jeu n’a clairement pas été à la hauteur. Il faut dire que je m’attendais au niveau d’un Ico ou d’un Shadow of the Colossus et même si le jeu s’en rapproche timidement (surtout d’Ico), on en est quand même bieeeeen loin. Certes c’est un jeu indé donc pas le même budget derrière, mais l’émotion n’a pas forcément besoin de beaucoup de moyens pour passer.

De beaux paysages
De beaux paysages

Alors déjà les graphismes : j’avoue ne pas du tout avoir accroché à première vue, le tout faisant trop « jeu pour PC » pour mes yeux habitués aux graphismes manga de RPG. Mais après quelques minutes on s’y fait et on a droit à de très jolis moments « carte postale » plusieurs fois dans l’aventure qui m’ont fait revoir mon jugement. Les personnages manquent clairement de charisme au niveau du design mais après tout, pourquoi pas. J’attendais vraiment de voir de quoi il retournait au niveau de l’histoire et du fameux gameplay ambivalent, symbole de la relation faternelle unissant les deux héros.

Certaines scènes ont du chien
Certaines scènes ont du chien

En effet, le jeu a un gameplay assez particulier : chaque joystick de la manette et chaque gâchette contrôle un frère, il faut donc déplacer les deux simultanément, très souvent dans des directions différentes, ce qui je l’avoue n’est pas forcément évident. Ca a le mérite d’être original, et sans que ça devienne intuitif j’ai réussi à m’en sortir sans trop de dégâts, mais je peux comprendre que pour certains cela se révèle être un calvaire à diriger. Heureusement le jeu est très facile et mourir n’est pas très pénalisant. Et puis de toute façon le jeu est tellement court qu’on n’a pas le temps de se lasser…

Il y a des passages un peu complexes qui obligent à aller lentement
Il y a des passages un peu complexes qui obligent à aller lentement

C’est vraiment le point qui m’a vraiment frustré : le jeu ne dure même pas deux heures ! C’est triste mais je suis content de l’avoir eu gratuitement sur le PS+, le jeu n’a aucune replay value et en plus de cela il est extrêmement court… Certes on passe un joli moment mais la fin de l’aventure arrive tellement vite que j’ai eu l’impression d’avoir un long tutorial plutôt qu’un jeu en entier ! Mais surtout ce qui m’a le plus déçu, c’est que pendant tout le jeu, j’ai essayé de sentir ces fameuses émotions, et j’ai vu les ficelles énormes que les développeurs ont utilisé pour nous tirer les larmes et nous toucher, mais c’était tellement gros et surtout expéditif que je n’y ai pas cru un seul instant (et pourtant je le répète, je suis trèèès bon public…). Comment peux-tu nous demander de s’inquiéter et d’avoir de la peine pour des personnages qu’on côtoie à peine une poignée d’heures ?

Awwww... En fait non
Awwww… En fait non

D’un autre côté je me dis que si le jeu avait été plus long, j’aurai peut-être été lassé du gameplay et j’aurai aussi décroché. Mais la fin est tellement « larmoyante » que même moi n’ai pas pu y croire. Si le gameplay est plutôt sympathique et a le mérite de proposer une expérience originale, je préfère encore me tourner vers un Ico qui en seulement le double d’heures, parvient bien plus à communiquer une émotion, un lien entre deux personnages, et une vraie atmosphère. Bon essai mais à améliorer pour la prochaine fois !

Publicités

Un commentaire sur “[Test] Brothers – PS3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s