[Test] The Last of Us – PS4

the-last-of-us1

Ah, le fameux The Last of Us… J’aurai m’y du temps à m’y mettre, et j’ai finalement attendu d’avoir acheté une PS4 pour l’acheter dans sa version Remaster. Grand bien m’a pris car j’ai pu profiter du jeu dans les meilleures conditions, avec des graphismes vraiment époustouflants et le DLC d’Ellie gratuit.

The Last of Us™ Remastered_20140730212728
Ce jeu est juste trop beau ! Y’a rien à dire…

On ne présente plus TLOU, ce jeu de survie apocalyptique qui aura fait crier au génie narratif comme rarement. J’ai lu partout que ce jeu repoussait la frontière entre le jeu vidéo et le cinéma, et qu’il provoquait un impact émotionnel intense sur pas mal de joueurs. Alors sans spoiler, oui on est souvent pris aux tripes et il est très dur de décrocher avant d’avoir terminé l’aventure, mais de là à le hyper autant… Disons que l’histoire ne m’a pas semblé si inédite que ça, surtout dans le contexte d’un monde envahi de zombies.. En bref, on suit l’épopée de Joel, le héros, et Ellie, une jeune fille qu’il récupère sur sa route, alors qu’ils cherchent à survivre (principalement) et à trouver un remède à la maladie qui transforme la plupart des gens en zombies-champignons. Le joueur doit traverser de multiples niveaux, avec (a priori) le choix entre la discrétion et la manière forte. En effet, ces créatures sont pour la plupart aveugles, il est donc possible de s’infiltrer discrètement ou de les tromper en lançant des objets au sol. Assez stylé et immersif, et donnant pas mal de sueurs froides je l’avoue ! Par contre, au moindre bruit, toutes les créatures vous traquent et les armes et munitions étant rares, la confrontation est souvent fatale…

the-last-of-us-playstation-3-ps3-1359974447-068
Les fameux « Claqueurs », eurk

Le gameplay est en troisième personne, et Joel utilisera pas mal d’habilités pour se défaire de ses ennemis et avancer dans les niveaux. Honnêtement on est sur du très classique (arc, pistolets, fusils…), avec une couche de craft pour les soins et les améliorations d’arme. Mais on a aussi accès à des sortes de « pouvoir », qui permettent notamment de voir à travers les murs, oui oui ! J’ai trouvé que ce pouvoir cheatait complètement le jeu et nous sortait de son contexte « réaliste »… Après libre à chaque joueur d’en abuser ou non, mais j’imagine que toute une partie sans jamais l’utiliser doit avoir une autre saveur :)

the_last_of_us_left_behind-1920x1080
Le DLC d’Ellie permet de la contrôler, sans Joel (fini les guns et les pouvoirs abusés !)

Au final, il est vrai que les points les plus marquants du jeu sont ses graphismes et son ambiance, qui vont de paire. Les environnements sont réellement bluffants de beauté apocalyptique et de réalisme, on se prend à explorer et observer les moindres détails, on se rend compte de la minutie de l’équipe à chaque instant. Les monstres sont bien dégueu et font flipper, surtout leur bruit lorsqu’ils s’approchent de vous et frôlent votre cachette… Brr. Les personnages ne sont pas en reste et je l’avoue, évitent plein de clichés notamment la petite Ellie qui est un bonheur à contrôler dans son DLC. Bon, dans l’aventure principale elle est comme invisible pour les ennemis donc son IA pourra donner des choses plutôt drôles, comme ces fois où elle tourne autour des zombies sans se faire repérer, pendant que vous déplacez un orteil : paf, tout le monde vous a repéré… En tout cas, un grand jeu certes, qui osent des choix plutôt controversés dans certains pans de son scénario et qui en met plein la vue, donc j’ai été au final plutôt convaincu et je n’ai pas été déçu malgré toute la hype !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s