[Test] Beyond Good and Evil – PS3

téléchargement

Suite au magnifique trailer de Beyond Good & Evil 2 à l’E3 cette année, j’ai décidé d’enfin combler mon retard et de jouer au premier épisode, qui avait l’air plutôt culte. Je l’avais acheté en promo sur PS3 donc j’ai pu m’y mettre immédiatement :)

beyond-good-evil-hd-ps3-007
Certains lieux ont une vraie personnalité !

Le jeu a un petit peu vieilli au niveau du gameplay, surtout en sortant de Zelda sur Switch, mais il possède quand même de très bonnes idées. On dirige Jade, une reporter qui vit dans un phare avec son oncle – cochon Pey’j, et une ribambelle d’enfants. Mais à la suite d’une énième attaque par des aliens agressifs, Jade s’embarque dans une aventure pour exposer une milice suspicieuse et mettre en lumière les manipulations que subit la population locale. J’ai trouvé que le jeu dispose d’un contexte et d’un monde hyper intéressant, il est juste dommage qu’il semble si « étriqué ». En effet, il est constitué uniquement d’une ville et de quelques donjons. Le jeu est d’ailleurs extrêmement court, environ 10 heures pour le finir quasiment à 100% ! Heureusement on ne s’ennuie pas une seconde, et si j’ai un peu eu du mal à me mettre dans l’ambiance et à accrocher, les événements s’enchaînent très vite et on a envie d’en savoir plus sur les personnages, l’univers et l’aventure épique dans laquelle on est happés.

egzt1njpvowmk5iufpdd
Jade et son oncle Pey’j :)

Jade est très charismatique, une femme forte comme on en voit peu dans les jeux vidéo (surtout à l’époque où le jeu est sorti). Elle se dirige relativement bien, à part peut-être les combats au baton qui sont un peu imprécis et mous (mais suffisamment rares heureusement), et elle est accompagnée d’un personnage plutôt fort et malin, qui possède une capacité spéciale pour réaliser des petits puzzles très simples afin d’avancer dans les donjons. Mais elle possède surtout un appareil photo qui lui permet non seulement de photographier des preuves lors de ses enquêtes, mais aussi la faune sauvage, afin de gagner de l’argent ! J’ai adoré cet aspect « Pokémon Snap » du jeu, surtout que les créatures sont plutôt stylés, assez oniriques et parfois bien cachées. On se déplace aussi de lieu en lieu grâce à un hoverboard, ici aussi plutôt original et rigolo, surtout qu’il se contrôle bien une fois qu’on comprend la physique un peu étrange de l’eau. On doit d’ailleurs upgrader notre véhicule avec des perles, qui se trouvent en réalisant les différentes quêtes annexes. J’ai un peu flippé vers la fin du jeu car j’ai cru qu’il fallait TOUTES les récupérer pour accéder au donjon final, mais heureusement en jouant normalement on en obtient largement assez, et les annexes sont de toute façon très rapides à réaliser.

beyond-good-evil-hd-ps3-010
Les combats sont rares et TRÈS simples, on passe beaucoup plus de temps à se faufiler sans se faire repérer par les ennemis

Au final, j’ai passé un excellent moment à suivre les aventures de Jade, qui est effectivement une digne héroïne de jeux vidéo, même si elle est accompagnée par des personnages eux-aussi touchants et hauts en couleur. Le fait que tout soit doublé en français, avec des blagues plus ou moins gênantes mais quand même sympathiques, contribue aussi à l’immersion et à la crédibilité de l’univers et de l’histoire qui nous est raconté. J’ai donc hâte de voir ce qu’Ubisoft et Michel Ancel vont nous proposer dans la suite, qui semble s’orienter vers du multijoueur en ligne aux environnements incroyables. Pourquoi pas !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s